Togo : 5 malfaiteurs dans les mailles de la police

La Police nationale ne ménage aucun effort pour traquer les délinquants au sein de la société. C’est ainsi qu’en ce jour du jeudi 14 janvier 2021, cinq malfaiteurs arrêtés, tous de nationalité togolaise, répartis en 2 groupes ont été présentés à l’opinion nationale.

Le premier groupe, celui des escrocs est composé de BLEWOUSSI Radi Vargas (32 ans) et de KOMBATE Panlamang (34 ans). Ce dernier, proxénète professionnel de son état a été interpellé sur renseignements le 8 janvier 2021 au quartier Agoe Telessou. Il a mis en place plusieurs systèmes dont Diamant bleu, Tach Nouveau d’or ou Tontine solidaire jeunes pour escroquer ses victimes. Sa dernière trouvaille d’arnaque est de créer un faux programme Novissi qu’il a dénommé « Super Novissi ».

Selon les explications de l’adjudant-chef Awédéou Nandahouleba, il demande aux populations de souscrire à ce qu’il appelle une aide sociale en faisant un dépôt compris entre 5000 et 200.000 FCFA sur une trentaine de comptes Flooz et Tmoney. En contrepartie il promet à ses victimes des revenus quotidiens équivalents à 10% du capital qu’elles ont investi. « Ces promesses mirobolantes ont déjà séduit une cinquantaine de victimes, mais en réalité il ne dispose d’aucun moyen pour honorer ses engagements vis-à-vis de ses victimes dont la situation financière est déjà précaire. La perquisition à son domicile a permis de découvrir un lot de 37 Sim Moov et Togocom sur lesquels les victimes ont transféré de l’argent », a précisé l’adjudant-chef.

Quant au deuxième escroc, le nommé BLEWOUSSI Radi Fargas, il a été interpellé le 11 janvier 2021 au quartier Agoe Legbassito suite à plusieurs plaintes selon lesquelles l’intéressé a l’habitude de se présenter comme un marabout ayant le don de multiplier de l’argent par des procédés mystiques sous prétexte qu’il doit faire des cérémonies très coûteuses afin de susciter la générosité des esprits. Il exige et obtient de ses victimes de fortes sommes d’argent puis finit par couper contact avec elles en changeant de numéro de téléphone ou en les mettant définitivement dans la liste noire de son répertoire téléphonique.

Le deuxième groupe est composé de MOHAMED Bachirou âgé de 30 ans, d’APENOUVON Richard et de KOLANI Nouvou, 24 ans. Les 3 présumés voleurs sont des repris de justice appartenant à un vaste réseau bien organisé spécialisé dans les vols et cambriolages le long de la plage, dans les bars, les gares routières, le grand marché d’Adawlato et de ses environs.

Pour les vols de téléphones portables et autres objets de valeur, ils utilisent un mode opératoire communément désigné sous le vocable « 2 côtés ». Dans la nuit du 9 au 10 janvier 2021 aux environs de minuit dans l’enceinte de la gare routière Hollando au Grand marché de Lomé, les nommés MOHAMED Bachirou et APENOUVON Richard accompagnés d’un troisième individu en fuite ont arraché le sac d’une commerçante étrangère de passage à Lomé, contenant une somme de 1 million 300 mille fcfa. Informée, la police nationale a réussi à mettre la main sur ces délinquants qui s’étaient déjà partagés le butin.

Au cours des investigations, un troisième membre du même réseau qui avait pris part quelques jours auparavant à un cambriolage d’une boutique d’alimentation générale, a été également interpellé. Il s’agit du nommé KOLANI Nouvou.

Ces présumés malfaiteurs seront présentés au procureur de la République pour répondre de leurs actes.

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Real Madrid : un prétendant pour Mariano Diaz