Togo / 7 milliards de F CFA de pots-de vin perçus : l’autorité de lutte contre la corruption restructure les contextes

La semaine dernière, lors d’un point de presse à Lomé, le directeur de la Haute autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HAPLUCIA), est revenu sur les chiffres annoncés par rapport à la corruption annuelle au Togo pour restructurer les contextes.

Togo : plus de 7 milliards de Fcfa de pots-de-vin perçus chaque année

En effet, le 6 août dernier, les résultats d’une enquête réalisée sur la corruption par l’INSEED (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques Et Démographiques) au Togo, sur la demande de HAPLUCIA, auraient conclu que 7 milliards de F CFA de pots-de-vin sont perçus chaque année au Togo.

Togo / Présidence de la BOAD : Serge Ekué a pris officiellement fonction ce vendredi

Selon les nouvelles précisions du directeur de HAPLUCIA, Essohana WIYAO, seulement 100 zones de dénombrement ont été choisis au hasard. En l’occurrence, 1500 ménages et 400 responsables d’entreprises formelles et informelles pour un total de 2584 citoyens âgés de 18 ans et plus ont fait l’objet de l’enquête. Il a précisé davantage que les sondages faits sur l’échantillon d’étude n’ont porté que sur les pots-de-vin versés par les citoyens aux agents publics, sur les 12 derniers mois qui ont précédé l’enquête.

« Ni l’étude, ni l’atelier du 6 août 2020 n’était destiné à épingler certaines personnalités du pays. Nous déplorons le mauvais relaie médiatique qui a été fait. Nous présentons donc toutes nos excuses aux personnalités qui ont été affectées par le mauvais relaie médiatique », a affirmé Essohana WIYAO.

Plus d'articles
Justin Bieber : ce nouveau look de la star suscite des critiques (photo)