Togo / Approche genre : le CACIT implique les élus locaux

S’inscrivant dans une approche de développement communautaire, surtout la participation des femmes à la prise des décisions, le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a organisé le jeudi 29 octobre 2020, une table ronde avec les élus locaux sur l’intégration de l’approche basée sur le genre et les droits de l’homme dans les politiques de développement communautaire. 

Cette table ronde s’est déroulée simultanément dans les régions des plateaux, à Danyi et des savanes, à Cinkassé. Initié par le CACIT avec l’appui de la République allemande, le “projet d’appui à la participation politique des femmes des régions des plateaux et des savanes’’ a pour objectif de contribuer à l’identification des priorités en termes d’actions et de plaidoyer afin de favoriser la participation politique des femmes au Togo.

vue d’ensemble des participants

« Malgré l’engagement de l’État pour la promotion de l’égalité des sexes, la participation des femmes dans les actions de développement et la gestion des affaires publiques, force est de constater qu’à l’aune de l’adoption des objectifs de développement durable, les femmes sont toujours sous représentées aussi bien comme électrices que dans les fonctions dirigeantes telles qu’au sein des assemblées élues, dans l’administration publique ou encore dans le secteur privé ou le monde universitaire. Le CACIT veut à travers ses actions accompagner le gouvernement dans ses efforts pour promouvoir la femme, ce qui est prévu dans l’axe 3 du Plan National de Développement (PND) » a indiqué Rachel Molley, responsable protection au CACIT.

Le CACIT entend ainsi renforcer, à travers ce projet, sa contribution à plus d’engagement politique des femmes au Togo.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Zimbabwe : contre les manifestations, le gouvernement déploie dans les rues des forces de l’ordre