in

Togo : des jeunes formés pour prévenir l’extrémisme violent

Des jeunes formés pour prévenir l'extrémisme violent

Une trentaine de jeunes ont été formés pour prévenir l’extrémisme violent. Cette formation tombe à point nommé, au moment où l’Afrique de l’Ouest est menacée par le terrorisme surtout que le nord-Togo devient une zone à risque du fait de la présence de plusieurs mouvements terroristes au Burkina Faso voisin.

Togo : Mission d’expertise française au profit des élèves de l’ESSAL

La formation iDove est une initiative de la Direction des citoyens et de la diaspora de l’Union africaine (CIDO-CUA) et de la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH. Elle est organisée du 4 au 6 décembre par le Centre de Documentation et de Formation sur les Droits de l’homme (CDFDH)

Le but de cette formation est d’encourager les jeunes à jouer activement un rôle dans la prévention de l’extrémisme violent. Aussi, veut-elle les amener à construire et consolider la cohésion des communautés.

Les participants ont suivi plusieurs modules : identité et communauté, comprendre le conflit, comprendre et combattre l’extrémisme violent, la communication, les ressources interculturelles et interreligieux et le rôle de la jeunesse dans la communauté.

Personnalité TIME de l’année 2019 : la jeune activiste Greta Thunberg élue

Ils  envisagent partager les acquis avec d’autres jeunes, qui pourront relayer l’information à leur tour et aussi sensibiliser à travers des émissions radiophoniques afin de faire comprendre ce qu’est l’extrémisme violent.

Massacres des civils en RDC : Fally Ipupa prend la parole

Togo / Mercredi de l’entrepreneur : le statut juridique de l’entreprise au cœur des échanges