Triste nouvelle pour les épargnants d’une microfinance dont les responsables seraient en fuite avec leurs épargnes.


USA : Un Afro-américain qui menaçait de tuer Trump pour venger le général Qasem Soleimani arrêté

En effet, ce mardi 14 janvier à Lomé, précisément dans le quartier Tokoin Gbadago, un groupe de personnes majoritairement des femmes se sont amassés devant le siège de la l’institution de “Microfinance Lumen’’ pour manifester leur désarroi et colère, rapporte nos confrères de Kpatimanews.

A en croire le site, les responsables de cette institution financière se seraient volatilisés dans la nature avec l’argent de ces femmes. Les clients de la microfinance, inconsolables, ont découvert cette situation la veille où ils ont trouvé les portes de la société complètement fermées.

Rappelons que, déjà en octobre 2019, pour non-respect de certaines normes, le Ministère de l’Économie et des Finances a retiré les agréments à 7 institutions de microfinances.

Accident d’un camion Dangote : tout le ciment a été volé en 5 minutes par les villageois

Malgré tout, ces mesures n’ont pas dissuadé certaines structures qui par des méthodes peu orthodoxes gâchent la vie de leur client en prenant des libertés avec leur sous.

En attendant qu’une solution soit trouvé, c’est le lieu d’appeler la population à la vigilance.