Des pluies diluviennes sont observées dans la Sud-Togo en ce mois de septembre. Selon les prévisions, cette situation persistera jusqu’à novembre 2019, avec des risques d’inondation.

Lire aussi : Togo : appel à candidatures aux bourses YALI Mandela Washington 2020



« La grande saison pluvieuse s’est bien déroulée avec un bilan positif. La petite saison des pluies a démarré depuis le 1er septembre et va se poursuivre jusqu’à mi-novembre. Il y a eu un début tardif et une fin tardive, mais la saison sera normale. Au cours de cette petite saison des pluies au sud du pays, on va avoir beaucoup de pluies, ce qui va continuer jusqu’à fin octobre. Les quantités de pluie seront beaucoup plus élevées vers la fin de la saison » , a déclaré le Directeur général de la DGMN (Direction Générale de la Météorologie Nationale), Latifou Issaou, au micro d’une presse locale.

Lire aussi : RSA : un sénégalais décapite sa copine et cache la tête dans un frigo

Cette annonce de la DGMN vient en appui à un communiqué  rendu public par le ministère en charge de la Sécurité qui exhortait les populations togolaises et précisément celles qui sont en zones à risques d’inondation et celles en lisière du Fleuve Mono ou tout autre usager à plus de responsabilités, de prudence et de vigilance.