Togo / Élections municipales : après le vote du 30 juin, place aux résultats

Après les élections municipales du dimanche 30 juin dernier, les Togolais sont dans l’attente des résultats provisoires.

Sur les 3,4 millions inscrits sur les listes électorales, près 50 % ont effectué leur devoir civique dans les urnes, selon les chiffres provisoires avancés par la Commission électorale nationale indépendante (Céni) sur le taux de participation.

Lire aussi : Togo : Après la RDC, le président Faure Gnassingbé met le cap sur le Rwanda

Plus de 11 mille candidats issus de toutes les couches socioprofessionnelles notamment des fonctionnaires, avocats, médecins, journalistes, architectes, commerçants, étudiants et sans-emplois étaient en lice.

Cet engouement est justifié. Ces élections municipales, les premières depuis 32 ans, avaient plus de 1527 postes de conseillers municipaux à pourvoir.

Des incidents mineurs ont été enregistrés, mais le vote s’est globalement bien déroulé, indique les premiers rapports de la Céni et des observateurs.

Lire aussi : RDC : Le Président Félix Tshisekedi snobe son ex-allié Martin Fayulu

Les résultats provisoires, selon les textes réglementaires, seront disponibles dans les 6 jours après le vote. Les Togolais pourraient donc connaître leurs représentants de proximité ce vendredi ou samedi.

Après la proclamation, et constatant des irrégularités ou des erreurs dans ces résultats provisoires de la Céni, tout candidat ou toute liste a la possibilité de contester par un recours devant la chambre administrative de la Cour suprême. Cette instance juridique instruit le recours pour statuer avant de proclamer les résultats définitifs.

Lire aussi : Union Africaine : les Premières Dames de la CEDEAO à Niamey pour se faire entendre

Aussi, après la proclamation des résultats définitifs par le juge de la Cour suprême, un  délai de 48 h est accordé à celui qui veut saisir cette juridiction compétente pour faire un recours.

Plus d'articles
Cameroun : un maire décède par AVC après avoir appris l’invalidation de sa candidature pour les prochaines municipales