Togo/Fête des Ouatchi : Cérémonie de lancement de la fête traditionnelle Kézan

Le 19 Décembre 2021, le  roi Togbuigan Koffi AHE AGBODJI Komlan Afatohossou IX de Ouatchi a lancé la 383e édition du festival de Kézan par une cérémonie à Adjido Ahépé Kpowla,  en présence de représentants de l’ambassade d’Egypte et du Ghana.

Pour honorer ses traditions coutumières dans un contexte de pandémie à Coronavirus, le gouvernement togolais n’a approuvé que les cérémonies coutumières. Cela a permis au dignitaire local et à ses fidèles de prier pour le Togo en général et le monde en particulier.

Dans une déclaration faite, le roi précise : “Pour cette 383e édition et en raison de la pandémie actuelle, l’aspect culturel de cette grande fête qui réunit toutes les tribus Ouatchi autour d’un seul objectif – célébrer notre peuple – a été annulé. Seul l’aspect coutumier que nous lançons ce jour nous permettra de prier pour nos ancêtres afin que ce virus soit éradiqué à jamais sur notre terre.”

Historiquement, le peuple Ouatchi a quitté la vallée du Nil en Egypte et a voyagé au Soudan, au Tchad, au Nigeria, au Bénin, au royaume d’Agbogbo à Haho avant de s’installer à Ahepe au Togo en 1720. Aujourd’hui, ils sont répartis dans le monde entier et une grande majorité de ce peuple se trouve maintenant au Brésil, en Martinique, en Guyane et dans d’autres pays du monde.

Le festival Kezan se déroule en trois phases :

Le jour du lancement, une flamme est allumée et utilisée pour chasser les mauvais esprits, suivie d’une prière.

Dix-sept jours plus tard, une consultation des croix sacrées a lieu pour prévoir l’année à venir.

Enfin, une réunion a lieu en décembre après que des consultations aient été menées pour préparer la nouvelle édition.

Source : Le Magnan

Similaires