Tanko Timati

Les autorités du Grand Lomé s’engagent à rendre la ville propre à tout prix. Elles ont lancé en début de semaine les amendes contre les actes inciviques et dégradants contre l’environnement.

La liste de ces actes n’est pas exhaustive. La vente d’aliments périmés ou avariés, la vente d’eau de qualité douteuse, le rejet des eaux usées sur la voie publique, l’érection de dépotoir sauvage,  les maisons sans latrine, l’extraction du sable sur les routes, l’élevage de porc en pleine ville, la défécation à l’air libre, etc., en sont quelques-unes.

A ces infractions, des amendes allant de 5 000 fcfa  à 1 000 000 fcfa sont prévues.

Lire aussi : Togo/Crash du vol Ethiopian Airlines 302 : l’adresse du Président Faure E. Gnassingbé

Selon le Président de la délégation spéciale du Golfe, Kossi Aboka, lorsqu’un citoyen constate un acte incivique qui est posé à un endroit, il pourra, en fonction de la zone, soit appeler la préfecture du Golfe, soit la préfecture d’Agoè-Nyivé ou la commune de Lomé qui interviendra pour faire le constat et infliger les amendes aux contrevenants.

« Nos concitoyens doivent savoir que la récréation est terminée. La ville, ce n’est pas le village. Nous devons arrêter nos actes inciviques pour avoir une ville propre, une ville saine afin que nous puissions nous en jouir tous », a-t-il martelé.

PREFECTURE DU GOLFE

Face Chambre de Commerce et d’Industrie, BP 1104

Lomé – Togo

Tel : (+228) 22 22 19 86 / (+228) 22 22 19 87

MAIRIE DE LOME

Av. Nicolas Grunitzky Quartier Administratif – BP 326 Lomé – Togo

Tel :(+228) 22 21 26 20 / (+228) 22 22 57 86 / (+228) 22 22 87 26