in ,

Togo : la FAO recrute (17 septembre 2020)

Description de l’emploi – Spécialiste national en évaluation de la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance agricoles (2002078)

Description de l’emploi : 2002078

Togo : L’UNICEF recrute (16 septembre 2020)

Spécialiste national en évaluation de la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance agricoles

Date de dépublication : 29/sept./2020, 23:59:00

Organizational Unit : FRTOG

Type d’emploi : Travail temporaire

Type de réquisition : PSA (Accord de services personnels)

Grade : N/A

Lieu principal : Togo-Lome

Durée : 6 mois

Numéro de poste : N/A

La FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les régions.

Les femmes et les ressortissants d’États Membres non représentés ou sous-représentés possédant les qualifications requises sont encouragés à présenter leur candidature.

Les personnes handicapées sont également encouragées à présenter leur candidature.
Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

Cadre organisationnel

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) est particulièrement préoccupée par les effets potentiels de la COVID-19 et ses impacts connexes sur la sécurité alimentaire ainsi que les moyens de subsistance dans des contextes de grande vulnérabilité. Dans le but de créer une compréhension commune des impacts de la COVID-19 sur les moyens de subsistance agricoles et les filières critiques dans les pays en crise alimentaire, le bureau des urgences et de la résilience (OER) de la FAO a reçu une subvention de l’USAID pour la mise en place d’un dispositif mondial de collecte et d’analyse des données au niveau de chaque pays. C’est dans ce contexte que la FAO-Togo se propose de recruter un consultant national en évaluation de la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance agricoles.

GIZ Togo : Avis d’appel d’offres KVO-91141683

Position hiérarchique

Sous la supervision directe de l’Assistant au Représentant de la FAO au Togo, Chargé de programme, la supervision technique de l’équipe d’évaluation des besoins du Bureau des urgences et de la résilience (OER) basée à Rome et du bureau régional / sous-régional et en étroite collaboration avec le chargé de suivi-évaluation du bureau de la FAO au Togo, le consultant national sera chargé de coordonner la collecte et l’analyse des données afin d’évaluer les impacts de la COVID-19 sur l’agriculture, l’approvisionnement alimentaire et les moyens de subsistance ruraux.

Principaux résultats

L’expert national soumettra au Chargé de Programme de la FAO au Togo :

3. Les outils de surveillance de la COVID-19 (questionnaires, échantillons, listes de répondants, matériel et supports de formation des enquêteurs) ;

4. Les données COVID-19 analysées et interprétées ;

5. Les résultats de l’enquête (rapports, support de communication, etc.).

Tâches et responsabilités

Assurer régulièrement la liaison avec le bureau pays et les experts OER sur l’avancement de l’exercice de surveillance et l’alignement avec les besoins stratégiques, techniques et opérationnels;

Coordonner la collecte des données avec les parties prenantes nationales (gouvernement, agences des Nations Unies, ONG, groupe de sécurité alimentaire) impliquées dans les évaluations ou la surveillance de la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance, et promouvoir des initiatives multi-acteurs ;

Contribuer au conseil et au renforcement des capacités du Ministère de l’agriculture de la production animale et halieutique ainsi que des systèmes locaux de surveillance ;

Suivre la publication et prendre connaissance des études et des données produites par d’autres parties prenantes dans le pays ;

Collecter les données de base et secondaires pour permettre des comparaisons et des triangulations. Les données secondaires peuvent faire référence à la surveillance des prix des denrées alimentaires, au suivi des prix des intrants agricoles, aux chiffres du commerce international, aux résultats en matière de sécurité alimentaire, aux mesures de confinement, aux mesures de protection sociale, à la surveillance saisonnière basée sur la télédétection, etc.

Définir les objectifs et les domaines d’intérêt des sondages en fonction des déficits en informations et des besoins programmatiques ;

Togo : l’hôpital Saint-Pérégrin de Lomé recrute (16 septembre)

Assister le bureau dans le choix des modalités de collecte de données (enquêtes physiques, téléphoniques, ou en ligne) et des interfaces (fournisseur de services internationaux, partenaire local, centre d’appels interne, etc.) ;

Rechercher des bases d’échantillonnage existantes et consolider les listes de répondants avec des numéros de téléphone ;

Appuyer l’adaptation des questionnaires génériques aux circonstances et objectifs propres au contexte ;

Contribuer à la programmation des outils (mener la programmation dans le cas de l’interface Kobo / ODK) ;

Élaborer le matériel de formation et participer à des séances de formation des enquêteurs ;

Communiquer avec les autorités compétentes sur la mise en œuvre des enquêtes ;

Mener d’autres enquêtes semi-structurées avec des informateurs clés afin de définir des questions précises, au besoin ;

Contribuer à l’analyse et à l’interprétation des données collectées ;

Discuter et valider les résultats avec l’équipe d’évaluation mondiale, les bureaux régionaux / sous-régionaux et les hubs, le système mondial d’information et d’alerte rapide (GIEWS) et toute autre unité pertinente de la FAO ;

Contribuer à l’élaboration et à l’évaluation des rapports de suivi ainsi que des produits visuels (supports de communication), à l’aide des modèles standards ;

Communiquer les résultats et les rapports d’évaluation avec d’autres acteurs, par exemple à travers les groupes de sécurité alimentaire ;

Contribuer à la réponse et à la conception du programme COVID-19 comme demandé ;

Participer aux analyses IPC ou du Cadre harmonisé ;

Contribuer à des exercices de planification prospective et de construction de scénarios, comme demandé ;

Participer à la compilation des résultats d’évaluation des projets TCP-urgence ;

Contribuer aux processus d’apprentissage institutionnelle de la FAO et à la documentation sur les évaluations COVID-19 ;

Appuyer la collecte de données et les activités d’évaluation des besoins pour d’autres crises ou catastrophes majeures qui se produisent dans le pays.

Exécuter toute autre tâche correspondant à ses compétences à la demande du Chargé de programme

GIZ Togo : Avis d’appel d’offres pour des prestations en hôtellerie et en assurance maladie

LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES EN REGARD DES CRITÈRES SUIVANTS :

Conditions minimales à remplir 

Diplôme universitaire supérieure (BAC+5 au minimum) en agronomie, économie, statistiques rurales, sciences sociales ou autre discipline connexe relevant du mandat de l’Organisation ;

Expérience d’au moins 3 ans en matière d’analyses et statistiques agricoles, avec des connaissances en surveillance ou de suivi-évaluation dans le contexte des situations d’urgence et des crises alimentaires avec une bonne maîtrise des outils de statistique ;

Nationalité togolaise ;

Connaissances linguistiques du français et de l’anglais.

Compétences de base exigées par la FAO

Attention portée aux résultats

Avoir l’esprit d’équipe

Sens de la communication

Établissement de relations constructives

Partage des connaissances et amélioration continue

Togo / Covid-19 : vers la réouverture des frontières terrestres

Aptitudes techniques/fonctionnelles

Capacité de travailler sous pression et de s’adapter à un contexte humanitaire en évolution et complexe et au sein des équipes de formation multidisciplinaires et multiculturelles ;

Compétences analytiques et connaissances de l’agriculture, de la sécurité alimentaire, des moyens de subsistance et des filières / chaînes de valeur dans le contexte du Togo ;

Expérience ou familiarité avec les méthodes d’évaluation de la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance, y compris les systèmes de surveillance ou de suivi, les évaluations des besoins post-catastrophes, les évaluations des dommages et pertes, l’évaluation de la production agricole, l’analyse du marché ou l’analyse de la filière / chaîne de valeur ;

Expérience dans la conception, l’échantillonnage, la collecte de données, l’analyse des données et l’interprétation des processus d’évaluation dans l’agriculture et la sécurité alimentaire ;

Connaissances de travail des statistiques avancées avec capacité d’utilisation des logiciels statistiques (en particulier SPSSSTATA et/ou R) ;

Expérience dans l’utilisation et la programmation de questionnaires dans les outils numériques de collecte de données (Kobo ToolboxODK, etc.) ;

Modélisation des données et rédaction des rapports ;

Excellente aptitude à la communication, tant verbales qu’écrites ;

Compétences de coordination avec une forte capacité de planification individuelle ;

Connaissance des principes humanitaires ;

L’expertise en matière de collecte de données à distance, y compris les enquêtes par téléphone ou sur le Web et/ou la télédétection, serait un atout.

Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.

Togo : l’État d’urgence officiellement prorogé

RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES

La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).

Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour toute question ou demande d’aide, s’adresser à Careers@fao.org : .

Les candidatures reçues après la date de clôture de l’avis ne seront pas acceptées.

Seuls les diplômes d’aptitude linguistique délivrés par des prestataires externes reconnus par les Nations Unies et/ou les résultats des examens officiels de la FAO (examens d’aptitude linguistique de niveaux B et C et test de recrutement linguistique) seront acceptés comme attestation du niveau de connaissance des langues indiquées dans le formulaire de candidature en ligne.

Pour d’autres questions, veuillez consulter la page web Emploi à la FAO: http://www.fao.org/employment/home/fr/

COMMENT POSTULER

Pour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.

Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.

Pour obtenir de l’aide, écrire àCareers@fao.org.

LA FAO EST UN ESPACE NON FUMEUR.



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Inondations au Sénégal / Macky Sall : « Le Président ne peut pas arrêter le ciel »

Liga : le drôle d’accord signé entre le FC Barcelone et Majorque