Togo : l’Agence nationale de l’aviation civile renforce son dispositif de surveillance

Dans le souci de faire de l’aviation civile au Togo, un « hub logistique de premier rang », un des volets essentiels du PND, l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) veut optimiser son dispositif de surveillance et de contrôle. À cet effet, neuf inspecteurs ont rejoint l’équipe de travail pour apporter leur expertise et savoir-faire.

Tremblements de terre : Google lance un système d’alerte pour smartphones

 

Les nouveaux membres ont reçu un cahier des charges qui leur permet de travailler en toute quiétude. Il s’agit pour ces inspecteurs de superviser la navigation aérienne civile nationale afin d’éviter tout risque lié à un accident d’avion sur le sol togolais.

Le Directeur Général de l’ANAC-Togo, le Col. Dokissime Gnama Latta n’a pas manqué de mots à l’endroit de ces nouveaux collaborateurs. Selon nos confrères de icilome.com, il a indiqué que leur principale mission est de veiller à l’application des dispositions relatives à la sécurité et à la sûreté civile aérienne.

France – Turquie / Tensions en Méditerranée : la France procède à des exercices militaires en mer

 

Rappelons que les nouveaux inspecteurs de l’aviation civile ont prêté serment devant le Tribunal de Première Instance de Lomé lors d’une cérémonie officielle organisée pour l’occasion.