Le concours d’entrée à l’école nationale de formation sociale (ENFS), promotion 2019-2020, est lancé, pour le Cycle 1 et le Cycle II le 24 juillet 2019 dans les centres de Lomé, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong aux candidats des deux sexes de nationalité togolaise âgés de 18 ans au moins et de 30 ans au plus à la date du concours. Les épreuves écrites se dérouleront le 12 septembre 2019.

C’est ce que communique la ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation et le ministre délégué chargé de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle au Togo.



Lire aussi : Togo : l’Université de Lomé recrute pour ces 27 postes (26 juillet 2019)

Le concours comportera :

2) pour le Cycle I

– une épreuve de culture générale (durée 2 heures – coéf 3)

– une épreuve de composition française (durée 2 heures – coéf 2)

1) pour le Cycle II

– une épreuve de culture générale (durée 2 heures – coéf 3)

– une épreuve de dissertation ou de commentaire de texte (durée 4 heures – coéf 2)

Les dossiers de candidature doivent comporter les pièces suivantes :

Lire aussi : Un atterrissage difficile fait éclater le pneu avant d’un avion de Air Peace

  1. une demande manuscrite, timbrée à 500 F mentionnant le centre d’examen choisi ;
  1. une copie légalisée du diplôme ;
  2. une copie légalisée du bulletin de naissance ou de toute autre pièce tenant lieu ;
  3. une copie légalisée du certificat de nationalité togolaise
  4. un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois mois ;
  5. un certificat médical datant de moins de trois mois attestant que le candidat n’est atteint d’aucune infection tuberculeuse, d’aucune maladie ou infirmité pouvant l’handicaper dans son travail et qu’il a subi les vaccinations réglementaires ;
  6. une copie légalisée de la décision portant titularisation pour les Agents de Promotion Sociale ;
  7. une attestation de service prouvant que le candidat a accompli cinq ans de service effectif ;
  8. une autorisation du ministre de tutelle pour les candidats fonctionnaires.
  • Le nombre de places mises au concours est de cinquante (50) pour chaque cycle.

Les dossiers adressés à la ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation, seront déposés à l’école nationale de formation sociale située sur le Campus universitaire de Lomé, derrière la direction des formations (ancienne DIFOP) ou dans les directions régionales de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, au plus tard le vendredi 16 Août 2019 à 17 H 00.

Les frais d’inscription au concours sont de cinq mille (5.000) francs CFA pour les deux cycles.

Les candidats admis au concours ne bénéficient pas d’une bourse, ils devront se prendre entièrement en charge pendant toute la durée de leur formation.

L’école nationale de formation sociale peut admettre des candidats étrangers et ceux des institutions caritatives ouvrant sur le territoire national s’ils remplissent les conditions générales exigées pour l’admission au concours d’une part, et les conditions particulières d’autre part.