Togo : le Goethe-Institut lance un appel à candidatures aux artistes de la scène

Conscient de la situation des artistes liée au contexte sanitaire actuel, le Goethe-Institut Togo a introduit un nouveau format de manifestations tenant compte des restrictions actuellement en vigueur pour soutenir les artistes et de leur permettre de continuer à se produire et d’atteindre leur public.

Ce nouveau format, exécuté en collaboration avec des partenaires locaux, permettra aux artistes de la scène (Musique, Danse, Slam, Humour, Conte) de se produire dans des cadres adaptés et sans (grand) public, dans le respect des mesures barrières. 

La retransmission des prestations sous forme d’émissions audiovisuelles, soit en direct, soit en différé, sur des médias partenaires (TV et radio) et/ou sur Internet (sites web, Facebook ou Youtube) permettra aussi bien aux artistes qu’à leur public de garder le contact. Les écrivains et artistes visuels (artistes peintres, sculpteurs, photographes, cinéastes, designers) pourront participer à travers des interviews et des reportages qui leur seront consacrés pour se faire (re-)découvrir et pour faire découvrir leurs collections ou nouvelles créations.

À cet effet, le Goethe-Institut Togo lance un appel à candidatures à l’intention des artistes souhaitant participer aux émissions qui seront prochainement enregistrées et diffusées dans le cadre de ce nouveau projet. L’envoi de la candidature doit se faire au plus tard le mardi 27 octobre 2020 à 23h59.

Durée des prestations selon les catégories :

Musique : 40 à 60 minutes
Danse, Slam, Humour/Stand-Up, Conte : 5 à 10 minutes
Reportage et Interview d’artiste (Arts visuels et Littérature) : 5 à 10 minutes

Conditions de participation

Être de nationalité togolaise et résider au Togo
Être un(e) artiste professionnel(le) (Arts visuels ou arts de la scène)
Proposer une prestation dans l’une des catégories

Pour remplir et envoyer le formulaire, cliquez Ici

Plus d'articles
Samuel Eto’o et Rigobert Song appellent à voter le Président candidat Paul Biya pour ce motif (vidéo)