Tous les pays, ceux développés inclus, ont pour défi de réaliser leur croissance économique et de réduire sensiblement la pauvreté jusqu’à un seuil admissible. En Afrique, le Togo l’a compris à temps et s’active à son admission au sein du Millenium Challenge Corporation (MCC). Avec son programme Seuil, il s’attèle à l’atteinte de cet objectif.

Lors de son dernier Conseil des Ministres du 9 octobre 2019, le gouvernement n’a pas manqué d’inscrire à l’ordre du jour un projet de décret relatif à la mise en œuvre du Millenium Challenge Account.



Togo : le 1er lauréat de la grande Tombola Telefood connu

Le projet de décret portant création, attributions et fonctionnement de l’Organisme de mise en œuvre du Millenium Challenge Account (OMCA – Togo) a donc été adopté en observation de la recommandation qui y a été stipulée par l’accord de don du programme Treshold signé avec le MCC depuis février 2019 et dont le montant est à la hauteur des objectifs.

Avec cet organisme, le Togo pourra facilement réaliser les projets de développement mentionnés dans l’Accord de Don du programme Seuil ; ce qui accroitra sa chance d’être éligible au Programme Compact du Millenium Challenge Corporation.

Togo : Démarrage imminent de l’exploitation d’un gisement de Manganèse dans le Kpendjal

Tout porte à affirmer qu’en matière de développement économique, le Togo travaille d’arrache-pied pour être sur la première ligne.