Togo / ”Les larmes du Clitoris” : le professeur Kangni Alem réagit suite à cette chanson du Roi Bokon (photo)

Les larmes du Clitoris, le nouveau projet musical du slameur Roi Bokon fait son petit bonhomme de chemin.

Dans la journée du vendredi 28 janvier, le monde culturel togolais a accueilli une magnifique chanson qui appelle à un changement de mentalité vis-à-vis de certaines pratiques envers la jeune fille.

Le Roi Bokon, à travers son morceau, a touché un point sensible : l’excision de la jeune fille. Avec les paroles et la mélodie adéquates, l’artiste a réussi à faire de ce titre, un vrai message de sensibilisation pour l’arrêt de cette pratique.

Cette œuvre musicale étant très bien réalisée, les félicitations à l’endroit de l’artiste se sont fait remarquer sur la toile. C’est le cas de l’éminent homme littéraire Kangni Alem.

Charmé par le message véhiculé, le professeur a fait une sortie pour encourager le jeune slameur.

A travers une publication sur sa page Facebook, il a manifesté sa satisfaction vis-à-vis de la technique dont a fait usage le Roi Bokon pour transmettre son message.

Après avoir publié le lien de la chanson, il a écrit en légende : ”Je découvre. Efficace, je trouve. Rouler les R accentue bien le drame du récit slammé.

Voici le clip en question :

Similaires