Le président Faure Gnassingbé, a lancé il y a 9 mois, les travaux de construction du Carrier Hôtel, le futur data center du Togo. Pour l’heure, les dites travaux vont bon train, rapporte le portail de la République Togolaise.

Lire aussi : Togo : une société dans les bâtiments et travaux publics recrute pour ces postes



L’infrastructure, financée par le groupe de la Banque Mondiale dans le cadre du Projet régional ouest-africain de développement des infrastructures de communication (Warcip), sera un centre d’hébergement de données et de colocation neutre de niveau TIER III+, soit un des plus hauts niveaux de fiabilité dans le domaine.

Oragroupe décroche 13 milliards de FCFA pour appuyer l’agriculture en Afrique de l’ouest

D’un coût estimé à plus de 12 milliards FCFA, sa réalisation prévue pour une durée de 15 mois à partir d’avril, est conduite par CFAO Technologies et supervisée par l’expert en data centers APL France. 

La mise en place de cette infrastructure, faut-il le rappeler, entre en ligne avec les ambitions du Togo de devenir un hub de services et un centre international d’innovation et de compétence digitale.