Togo: L’ONG RAPAA donne vie à l’écriture comme vecteur de prévention des méfaits de l’usage de substances psychoactives

L’ONG Recherche Action Prévention Accompagnement des Addictions (RAPAA) a organisé ce samedi 29 juin à son siège, un atelier d’écriture regroupant des jeunes de 16-19 ans autour du thème « Par une vie épanouie, je dis non à l’usage de substance ».

Lire aussi : Togo-Elections municipales : l’exhortation du Président Faure Gnassingbé ce dimanche 30 juin

Cet atelier était l’occasion pour l’ONG RAPAA de sensibiliser, une fois encore, les jeunes sur les méfaits de la consommation de substances psychoactives notamment et en faire des ambassadeurs dans leurs communautés.

ONG, Recherche Action Prévention Accompagnement des Addictions, RAPAA, Khadidja Toure, présidente, ONG RAPAA, Ella Bonin, banquière, auteur, Journée internationale de lutte contre les abus et le trafic illicite des drogues, 26 juin,
Photo de famille

« Ces jeunes vont produire des écrits qui vont nous servir de support dans nos activités de prévention et de sensibilisation en milieux scolaire, universitaire et en milieu jeune. Nous savons que les mots qui sont présentés par les pairs, de même tranche d’âges, ont souvent plus de portée que ceux qui sont portés par les adultes », a déclaré Mme Khadidja Toure, présidente de l’ONG RAPAA.

ONG, Recherche Action Prévention Accompagnement des Addictions, RAPAA, Khadidja Toure, présidente, ONG RAPAA, Ella Bonin, banquière, auteur, Journée internationale de lutte contre les abus et le trafic illicite des drogues, 26 juin,
Mme Ella Bonin (debout au fond de la salle), auteure poète, animatrice de l’atelier d’écriture

Avant d’ajouter, « Nous voudrions que cette jeunesse scintille, soit épanouie et heureuse. Malheureusement, la consommation de drogue est un leurre qui les amène dans une spirale négative. C’est également l’occasion de leur dire attention à la consommation de ces substances. Ayez des projets, des rêves et mettez votre énergie à les accomplir, plutôt que d’être dans de mauvaises illusions ».

Lire aussi : Monnaie unique de la CEDEAO : le nom Eco validé ; le logo divise les Etats membres

ONG, Recherche Action Prévention Accompagnement des Addictions, RAPAA, Khadidja Toure, présidente, ONG RAPAA, Ella Bonin, banquière, auteur, Journée internationale de lutte contre les abus et le trafic illicite des drogues, 26 juin,
Mme Khadidja Toure, présidente de l’ONG RAPAA, lors de son allocution d’introduction

Les participants ont proposé des textes de différentes formes d’écriture, récit, nouvelle, conte, poésie, en lien avec la thématique. « Mon rôle est de susciter l’inspiration et leur donner une meilleure compréhension du thème », a confié l’animatrice de cet atelier d’écriture, Mme Ella Bonin, banquière de profession et auteur-poète.

 L’idée, c’est d’amener les participants à avoir une confiance en soi suffisante pour ne pas tomber dans la tentation et susciter, pourquoi pas, pour le Togo, de nouveaux écrivains » a-t-elle précisé.

Lire aussi : Togo : le ministre Robert Dussey annonce le lancement du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur

Cette action s’inscrit dans la continuité des activités de la Journée internationale de lutte contre les abus et le trafic illicite des drogues célébrée le 26 juin dernier. En somme, une journée porte ouverte, une soirée plaidoyer, une journée de sensibilisation couplée du dépistage du VIH et un atelier d’écriture ont émaillé cette célébration.

ONG, Recherche Action Prévention Accompagnement des Addictions, RAPAA, Khadidja Toure, présidente, ONG RAPAA, Ella Bonin, banquière, auteur, Journée internationale de lutte contre les abus et le trafic illicite des drogues, 26 juin,
Les participants en atelier d’écriture

Notons la présence, aux côtés de l’amatrice du jour, de slameurs tels que Menteur ambulant, Mawuli, ou encore Elfrizh.

ONG, Recherche Action Prévention Accompagnement des Addictions, RAPAA, Khadidja Toure, présidente, ONG RAPAA, Ella Bonin, banquière, auteur, Journée internationale de lutte contre les abus et le trafic illicite des drogues, 26 juin,
Les participants en quête d’inspiration devant quelques illustrations du méfaits de la drogue

Rappelons que l’ONG RAPAA vise la prévention des cas de nouveaux usagers de substances psychoactives et l’accompagnement de ceux qui sont déjà tombés dans le piège de l’addiction et soutenir leurs familles.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
France : Nicolas Sarkozy condamné à la prison ferme