in ,

Togo/ mariages des enfants : Wildaf-AO récompense l’engagement des jeunes

Les jeunes lauréats du club de lecture

Violences physiques, sexuelles et psychologiques, cas de suicides ou de décès, scolarité arrêtée, autant de maux qui découlent des mariages dont sont victimes les enfants.

Selon l’UNICEF, 12 millions de filles sont mariées chaque année avant l’âge de 18 ans. Toutes les 7 secondes, on compte une victime de moins de 15 ans, 70.000 filles meurent chaque année à cause des grossesses. Malgré ces chiffres, la pratique considérée chez certains peuples comme une coutume, se perpétue. Au rang des pays où le mariage des enfants est fortement ancré, figurent 6 pays d’Afrique.

Les jeunes du club de lecture / Présentation de la Bande déssinée, “Mariées trop tôt”

Afin de contribuer à endiguer ce phénomène, Wildaf-AO a initié la production d’une bande dessinée dénommée “Mariées trop tôt”. Présentée dans un style ludique et un langage accessible, cette bande dessinée met en scène des parents et des jeunes filles face aux dangers liés au mariage précoce des enfants.

Togo : cette épreuve de Dessin au Bac 1 fait des remous

Pour permettre aux jeunes et parents, de mieux s’approprier la thématique, des clubs de lecture ont été animés via les réseaux sociaux. Partager des pages de la bande dessinée, participer aux débats avec parents et animateurs, ont été entre autres les activités de ces clubs de lecture. Ceci, afin de faire d’eux des acteurs du changement de comportements à travers des sensibilisations.

C’est dans ce cadre que s’inscrit la cérémonie de ce vendredi 25 septembre, au cours de laquelle 7 des meilleurs participants ont été récompensés. Des lots d’enveloppes allant de 50.000 à 20.000 FCFA et de bandes dessinées composent entre autres ces prix.

Mme Brigitte Kafui ADJAMAGBO-JOHNSON, Coordinatrice régionale Wildaf-AO

Pour la chargée de programmes en chef à Wildaf-AO, Mme Kafui Kuwonu ,  « en raison de la crise sanitaire, nous avons eu l’idée plutôt que d’avoir des ateliers en présentiel, d’élaborer une bande dessinée qui s’adresse à la jeunesse, mais qui interpelle également les parents ; et on a mis en place des clubs de lecture afin qu’ils puissent continuer à sensibiliser les jeunes et les parents ». La cérémonie vise, poursuit-elle, «à récompenser ceux qui ont été des champions de ces clubs de lecture».

Prix Nobel : la récompense revue à la hausse

Il faut noter qu’au Togo, le mariage des enfants est interdit et l’âge légal de mariage est de 18 ans. Selon les précisions de Dr. Kondoh Kandale, Directeur de l’enfance au ministère en charge de l’action sociale, une ligne verte, le 1011, est disponible au ministère pour signaler les cas de mariage d’enfants au Togo afin que les coupables soient traduits en justice.



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Il avale 35 pilules de Viagra en une heure et vit un enfer

Donald Trump tacle la famille de Biden au sujet de ses liens avec la Russie