La Miss Leader Dynamique 2019 est connue. C’est à l’issue d’une soirée riche en couleurs et étincelante de leadership, organisée à l’Agora Senghor de Lomé le 7 septembre dernier.

Lire aussi : 32 mois de prison pour Arda Turan, l’ancien joueur du FC Barcelone



Le concours Miss Leader Dynamique (MLD) ambitionne, en effet, promouvoir l’éducation de la jeune fille, son identité culturelle et favoriser son insertion dans la vie socioprofessionnelle.

Mlle Minlekib Mimboabe a été désignée lauréate de cette édition. Il s’agit d’une étudiante en Organisation et Gestion des Ressources Humaines (OGRH) à la FASEG de l’Université de Lomé.

Lire aussi : Brésil : un piercing au nez rend paraplégique une jeune fille de 20 ans

“Non à la Dépigmentation” était le thème de sa plaidoirie. Elle a su convaincre le jury par sa volonté de rendre la femme africaine fière de son teint.

C’est un sentiment de joie qui m’anime. Après ce sacre, je pense à travers le digital mener des actions pour lutter contre la dépigmentation, ce fléau qui gangrène le monde“ , a-t-elle déclaré au micro de la presse locale.

Lire aussi : Cameroun : 26 Togolais rescapés de naufrage attendus à Lomé

Cette édition, rappelons-le, était placée sous le thème ” La femme au cœur du digital”.

La lauréate est suivie par Ornella Gbanan-Omoyé Sabi, première dauphine, étudiante en 2e année de Pharmacie à la FSS, et par Baragou Yéyéda Dibéa, deuxième dauphine, étudiante en Droit privé.