Togo : Sagbo Kokou Louis, l’un des derniers vétérans de la 2e Guerre Mondiale, est mort

Le Togo perd l’un de ses derniers vétérans de la deuxième guerre mondiale. Décédé en novembre dernier à l’âge de 102 ans, le vétéran togolais Sagbo Kokou Louis a été conduit à sa dernière demeure ce samedi, a-t-on appris.

Il avait été débarqué à Toulon en lors de l’offensive des alliés qui a contribué à la libération de la France au cours de la 2e Guerre mondiale

Remarqué très tôt à cause de sa persévérance, son dynamisme et sa passion pour le métier des armes, Feu Sagbo avait été enrôlé dans l’armée coloniale dès sa majorité.

Il avait participé à des campagnes en Birmanie et en France sous le drapeau français. Il avait été médaillé de la Légion d’honneur de l’armée française en 2004 par le président Jacques Chirac.

Au cours de son inhumation ce jour, il a élevé, à titre posthume, au grade d’Officier de l’Ordre du Mono.

Le brigadier-chef laisse derrière lui une veuve, 13 fils, 60 petits fils et 46 arrière-petit-fils.

*Image d’illustration

Similaires