in

Togo / Projet Takéda : 800 millions de Fcfa pour des soins néonataux de qualité à Tsévié

Le ministre de la Santé, Pr. Moustafa Mijiyawa, a procédé ce 15 septembre 2020 au lancement du projet Takéda à Tsévié, financé à hauteur de 800 millions de FCFA par une firme pharmaceutique japonaise à travers l’UNFPA.

« Nous savons ce que représente la santé de la mère et de l’enfant dans notre Plan National de Développement Sanitaire, qui est un affluent du Plan National de Développement. Donc il est nécessaire que nous puissions assurer des soins maternels, des soins néonataux sécurisés malgré la Covid-19, c’est dans cette optique que se situe le projet Takéda », a déclaré le professeur Mijiyawa.

L’OMS déconseille certains soins dentaires à cause du coronavirus

La cible de ce projet est le réseau national des maternités. L’objectif étant de garantir l’accès à des soins néonataux de qualité en cette période de crise sanitaire. Selon le coordonnateur du projet, 73 structures sur toute l’étendue du territoire togolais seront prises en charge. 

La représentante de l’UNFPA au Togo a salué la mise en œuvre de ce projet. Il participera à réduire les taux de mortalités de 400 pour mille par an, à 250 décès pour mille naissances vivantes d’ici 2022.

Mercato : rebondissement dans le dossier Eric Choupo-Moting

Le ministre Mijiyawa, a reçu symboliquement les équipements tout en louant les relations entre le Togo et le Japon. Notons que le projet Takéda durera 9 mois et concerne le Togo, le Bénin et la Guinée.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Comment travailler vos abdos ?

Kemi Seba tacle sévèrement les présidents ADO, IBK et Sall