Crédit Photo : lome-city

Togo : Top 5 des coins où le Déguè est plutôt miam miam

Mets complet fabriqué de manière artisanale depuis des temps immémoriaux en Afrique, le déguè ou dêguê est un pur délice. Traditionnellement, c’est un subtil mélange de lait caillé, de mil ou couscous cuit à la vapeur, de sucre, particulièrement consommé dans les pays du Sahel mais aussi au Sénégal, en Guinée, en Côte d’ivoire…

Cela dit, au Togo également, le produit est abondamment adopté. De ce fait, il fait la joie et le bonheur de bien de personnes à Lomé comme dans d’autres grandes villes togolaises. La preuve, on rencontre dans la capitale de nombreux coins où on peut en déguster à satiété.

En voici un top 5 :

  • Déguè Ahanoukopé

Né à Ahanoukopé non loin de la station Total, il s’agit selon certaines sources du bar à déguè le plus ancien de Lomé. Aujourd’hui, la structure compte plusieurs annexes un peu partout dans la ville notamment à Totsi, à Avé Maria… L’adresse propose en plus du déguè, d’autres produits comme les yaourts cremeux et sucrés.

  • Dèguè Kouvahey

Situé devant le lycée dont il porte en partie le nom, Dèguè Kouvahey existe depuis plus d’une décennie. C’est même une référence dans le quartier Avenou. Le coin est simple mais fort accueillant et le yaourt, marqué d’aromes naturels.

  • Dèguè Tokoin Wuiti

C’est une construction modeste située sur les pavés de l’ancien Air Burkina, non loin du CEG Tokoin Wuiti. Mais les apparences sont trompeuses. Faites-y un tour et vous témoignerez. En effet, le produit est impeccable.

  • Déguè M&S

Situé dans à Dékon, le coin se passe de présentation pour les connaisseurs. Parfois, on y est obligé de consommer debout ou d’emporter à cause de l’affluence ! Notons que les produits M&S se retrouvent même dans certaines boutiques des Stations T-Oil à Lomé.

  • Déguè Carrefour Limousine

Propreté, accueil chaleureux, discrétion…voilà entre autres des termes qui illustrent ce coin. C’est pourquoi il vaut le déplacement. L’adresse offre un excellent Dèguè à bon prix, sans oublier les cakes, le pain, les cacahuètes ….

Avec le temps, la recette aura (plus ou moins) évolué, faut-il avouer. Ainsi, on peut y ajouter des arômes, l’agrémenter de fruits séchés, de fruits frais, de chocolat en poudre, et le boire avec du pain, des biscuits… Malgré tout, l’aliment demeure un mets exquis aux saveurs quasiment divines!

Plus d'articles
Togo / Agriculture : le stock d’engrais prêt pour la campagne 2020-2021 malgré le Covid-19