in ,

Togo / U.L : La phase de tests des phytomédicaments sur les hommes peut commencer

Le Professeur Didier Ekouevi, membre de la Commission de l’Université de Lomé contre la pandémie de COVID-19 (COMUL-19), a annoncé ce lundi 21 septembre, que 4 des phytomédicaments proposés dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 au Togo ont été enregistrés avec succès à l’international.

Ces 4 phytomédicaments ont été proposés suite à une collaboration entre les chercheurs de l’Université de Lomé et les tradipraticiens. Dans les faits, explique le Docteur Ekouevi, l’enregistrement à l’international permettra au comité de débuter effectivement les tests sur les humains.



Le Prof Ekouevi Didier, rappelle que les essais cliniques consistent à évaluer l’efficacité, la tolérance des médicaments ou candidats médicaments en essayant de regarder son efficacité sur le plan dermatologique, digestif et au niveau du sang.

Togo / Université de Lomé : 250 candidats pour l’essai clinique contre le coronavirus

Il faut noter que ces phytomédicaments ne sont pas des remèdes contre la Covid-19. Ils ont plutôt été retenus parce qu’ils peuvent contribuer à renforcer le système immunitaire de l’organisme afin de mieux supporter les contrecoups du virus pour que lui-même il arrive finalement à se défendre.



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

CAN, Egypte, 2019, Claude Leroy

Éperviers du Togo : Claude Leroy fait appel à Loïc Bessilé

Football : l’étonnante confidence de Kingsley Coman