in ,

Togo : un groupe de braqueurs constitué de soldats camerounais arrêté à Lomé

Un groupe de 5 braqueurs constitué de soldats camerounais est dans les filets de la police judiciaire togolaise depuis la semaine dernière, a-t-on appris.Ces braqueurs dont l’âge est compris entre 21 ans et 32 ans ont été présentés ce mercredi 27 mai par la direction centrale de la police judiciaire.

La Casa de Papel 5 : La théorie glaçante sur le sort qui attend Marseille

Selon les propos de l’officier Douti Yendoubé, ces malfrats ont été interpellés après une enquête menée suite à une tentative de braquage et d’assassinat sur un homme d’affaires togolais.

Comme mode opératoire, ils auraient pris en filature l’homme d’affaires togolais au volant de sa voiture jusqu’au centre Saint-Jean de La Salle à Cacavéli à Lomé. Mais au cours de leur acte, la victime a réussi à prendre la fuite et à alerter la direction centrale de la police judiciaire, précise-t-il.

19 ans et inarrêtable : le ‘nouveau Messi’ est là (vidéo)

Après 3 semaines d’investigations, la Dcpj réussit à localiser et à arrêter le 20 mai 2020 les 5 malfrats notamment N’tangua Clément alias Tony, 32 ans, présumé cerveau du groupe, Ewoundjo Serge, alias Tokyo, 31 ans, sergent des Forces armées camerounaises, Oumaro Fadil, 32 ans, sergent des Forces armées camerounaises, Amadjoda Aboubacar, alias Ibrahim, 32 ans et Kaméni Kévin, 21 ans.

Covid-19 : Report de la CAN 2021 ; le Cameroun tranchera

Lors de leur interpellation, les enquêteurs ont retrouvé des pistolets automatiques ainsi que des cartouches de 9 mm sur les soldats-malfrats camerounais. Ils seront présentés à Justice pour répondre de leur acte, a précisé l’officier.



Facebook : une nouvelle plateforme de formation aux entreprises pour une gestion en ligne

Meghan Markle et Harry : le couple ne veut pas de l’argent du prince Charles, la rupture se creuse un peu plus