Togo/Un journaliste tacle les influenceurs : ''Ça sert à quoi de montrer qu'on est riche sur les réseaux sociaux et demander du soutien financier quand on est malade ?"
Crédit Photo : Facebook

Togo/Un journaliste tacle les influenceurs : ”Ça sert à quoi de montrer qu’on est riche sur les réseaux sociaux et demander du soutien financier quand on est malade ?”

Le showbiz togolais a vécu plusieurs faits aussi choquants que drôles. Des clashs, des menaces, des guerres, etc.

Cette année a été marquée par le nombre élevé des influenceurs togolais qui montrent une vie de rêve sur les réseaux sociaux, mais qui ne sont pas si aisés dans la réalité.

Outre cela, nous avons aussi assisté à des organisations de collecte de fonds pour venir en aide à certains influenceurs tombés malade. Cela a d’ailleurs suscite la colère des internautes qui estiment que ces influenceurs menaient la belle vie, et qu’ils devraient se soigner eux-mêmes en période de crise.

Anani Fifa, un journaliste célèbre a fait un coup de gueule à l’égard de ces influenceurs. Selon le journaliste, il n’est pas logique que des gens qui étalent leur richesse sur la toile, viennent demander de l’aide aux populations lorsqu’ils sont souffrants.

L’intégralité de son coup de gueule :

“La vie sur les réseaux sociaux c’est du fake. Ça sert à quoi de montrer sur les réseaux sociaux qu’on est à l’aise financièrement puis après demander du soutien financier quand on est malade? N’est ce pas vous qui avez des voitures à moteur de 50 000 000 FCFA? Des vestes et des chaussures à prix des millions?

Des gens ont des problèmes de 20 000 FCFA pour se sauver d’une situation, ils vendent leurs téléphones portables. Comment quelqu’un qui a construit sa maison à coût des centaines de millions et qui montre sur les réseaux sociaux qu’il ne manque de rien, expose des liasses de billets de banque BCEAO, ne puisse pas vendre un de ses objets de valeur pour se sauver ?

Comment le misérable à qui il a toujours montré qu’ il est riche puisse cotiser pour sauver la vie de quelqu’un dont la seule montre peut couvrir les frais scolaires de 100 élèves de l’école primaire ?

L’utilisation des réseaux sociaux sera toujours utile pour une génération consciente. Aujourd’hui, ce canal de communication et de business est pris d’assaut par des vendeurs d’illusions et des tonneaux vides dont les faits et gestes rattrapent. Comme quoi, ce n’est pas tout ce qui brille qui est de l’or.”

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Togo / Université de Lomé : les cours en présentiel reprennent dans 11 facs et écoles