Crédit Photo : made-in-togo.com

Togo : une bonne nouvelle pour les propriétaires de plants de teck

Un débouché vient d’être trouvé pour les exploitants forestiers de teck. Un marché au Togo s’ouvre à eux.

En effet, la PIA (Plateforme Industrielle d’Adétikopé) vient d’ouvrir un marché pour les exploitants forestiers. Une bonne nouvelle qui vient pallier la décision du gouvernement interdisant l’exportation du bois de sciage brut ou semi-brut.

La PIA inaugurée récemment et dont le traitement à l’échelle industrielle du bois est l’une des activités prévues sur le site, envisage d’acheter auprès des vendeurs, “les bois conformes à la Loi Togolaise”.

Rappelons que l’interdiction d’exportation est l’une des mesures qu’a choisie l’exécutif pour préserver le couvert végétal national qui a connu ces dernières années une sérieuse dégradation.

La production du bois représente 11 % du PIB national.

Plus d'articles
Camille Makosso : « Je dépense 130 millions juste pour… »