Togo : une campagne de distribution de moustiquaires annoncée

Une conférence de presse relative à la 4e campagne de distribution de moustiquaires imprégnées durables au Togo a eu lieu ce mardi 20 octobre 2020. Environ 6 500 000 moustiquaires seront distribuées dans le cadre de cette campagne qui se déroulera du 22 octobre au 02 novembre. 

Le ministre en charge de la santé professeur Moustafa Mijiyawa a indiqué que depuis des années « des progrès ont permis de réduire la charge morbide et la mortalité surtout des moins de 5 ans. Mais un certain nombre de défis restent à relever ; c’est ce qui a conduit à l’élaboration d’un quatrième plan stratégique avec toujours comme but l’élimination du paludisme par l’accès universel aux interventions de lutte contre cette maladie ; que personne ne soit oublié». 

Avec la pandémie de covid-19, des mesures spéciales seront observées au cours de cette activité dans le but protéger les agents ainsi que la population. À cet effet, ils auront à leur disposition des équipements de protections individuelles contre le coronavirus, a indiqué le Coordinateur du programme national de lutte contre le paludisme au Togo. La stratégie du « porte-à-porte » sera adoptée pour la distribution. « Les agents de distribution vont passer dans les ménages où ils vont dénombrer les populations et donner leur directement les moustiquaires. » Contrairement à la collecte de données qui se faisait avant sur les registres, cette fois, les agents se « serviront de leurs smartphones ». Pour les cas de « ménages absents » qui pourront se présenter au cours de cette campagne, des cartes de visite sur lesquelles les agents mettront leur contact ont été éditées. Les agents ont été choisis « dans leur milieu.  « Lorsque les agents ne sont pas venus chez vous, vous êtes en droit de les appeler pour retirer vos moustiquaires », a précisé Tinah Atcha-Oubou. 

Rappelant qu’ « une telle activité ne réussit dans un pays » qu’avec l’implication de la population, le ministre invite celle-ci à réserver un « accueil chaleureux aux agents de santé communautaire et à donner des informations justes et précises » qui concourront à un bon dénombrement. Il l’invite également, « une fois les moustiquaires acquises », à les utiliser à bon escient. 

Plus d'articles
Maria Mobil excitée avant… : “Ce sera ma première fois…”, la bimbo togolaise secoue la toile (Photo)