La Direction des cultes vient de procéder à la fermeture d’une nouvelle église.

C’est à travers un arrêté ministériel que le ministre de l’administration territoriale Payadowa Boukpessi a ordonné cette fermeture. Et ce, jusqu’à nouvel ordre.



Cameroun : Comment Paul Biya a agacé Vladimir Poutine

Il s’agit de l’Eglise Clinique Emmanuel Temple du Saint-Esprit (ECITSE) du pasteur Saturnin Moungonga alias « prophète Maranatha Mashia’h », expulsé en décembre 2017 du Togo pour une durée de 5 ans.

Cette décision concerne non seulement le siège de l’église sis à Davié (localité située à 20 km de Lomé) mais aussi ses temples annexes.

Football : le plus riche entre Emmanuel Adébayor et John Obi Mikel ? voici la réponse !

« Dans le souci de sauvegarde la paix et la tranquillité publique : l’organisation religieuse dénommée Eglise Clinique Emmanuel Temple du Saint-Esprit est suspendue de toute activité sur son lieu de culte sis à Davié ainsi que sur ses sites annexes, jusqu’à nouvel ordre », a indiqué le ministre Payadowa Boukpessi dans un arrêté.

Algérie : les autorités s’apprêteraient à fermer la plus grande église protestante

Le ministre justifie sa décision par les poursuites judiciaires en cours contre cette organisation religieuse, mais n’a, toutefois, pas donné des précisions sur les poursuites en question.

Rappelons que 14 églises ont été fermées par la Police des cultes depuis le début de l’année 2019.