Top 5 des célébrités mortes sur scène

C’est étonnant de voir le nombre de comédiens, magiciens, musiciens et performeurs qui ont délibérément choisi de mourir sur une scène en plein spectacle.  Des stars qui ont malheureusement  fait un infarctus au mauvais moment devant un public incrédule.

Papa Wemba

Chanteur congolais incontournable, à la tête d’un label précieux pour la musique du Congo et d’Afrique, premier artiste congolais à signer avec un label étranger et grand ambassadeur de la SAPE, Papa Wemba est mort sur scène lors d’un concert à Abidjan le 24 avril 2016 alors qu’il chantait dans le cadre d’un festival.

Barbara Weldens

Chanteuse de rock née en 1982, Barbara Weldens était à la tête du groupe Les Oies blanches et était aussi une artiste de cirque confirmée. Son premier album studio était sorti en février 2017. C’est donc cet album qu’elle était venue chanter à Gourdon au festival Léo Ferré lorsqu’elle a été victime d’une électrocution sur scène où elle chantait pieds nus le 29 juillet 2017. Elle avait 35 ans.

Miguelito Valdes

Chanteur cubain incontournable, vedette de la scène cubaine pré-révolutionnaire, Miguelito Valdes aurait tout à fait pu faire partie du Buena Vista Social Club s’il n’était mort en 1978 lors d’un concert à Bogota. Boxeur confirmé, Miguelito Valdes avait aussi joué dans plein de films après s’être exilé aux Etats-Unis dans les années 40. Une star.

Anthony Burger

Le 22 février 2006, Anthony Birger, pianiste classique révéré par tout le monde collet-monté de la grande musique est frappé par une crise cardiaque violente alors même qu’il joue pour divertir les passagers d’une croisière transatlantique reliant la Hollande aux Etats-Unis. Pauvres passagers qui n’avaient plus de musique pendant les dîners ultérieurs.

Tommy Cooper

En 1984, alors qu’il se produisait en direct à la télé, le prestidigitateur, connu pour rater délibérément ses tours  de magie et faire marrer tout le monde avec ça, s’est effondré, terrassé par une crise cardiaque. Evidemment, tout le monde a cru que ça faisait partie du numéro. Une minute de rire, puis une coupure télé non prévue et l’impuissance des équipes médicales à réanimer Cooper.

Avec Topito

Plus d'articles
La Belgique songerait à mentionner un « troisième sexe » sur les actes de naissance