Des exploits cybernétiques aurait valu au jeune footballeur ivoirien Jonathan Morrison de séjourner en prison au mois de Mai dernier à Dallas aux Etats-Unis. Plus d’un million de dollars aurait été extorqués. Et du jour au lendemain, le modeste joueur d’un club américain s’est mis à rouler carrosse.

Togo : ShARE recrute (20 novembre 2019)



Maserati avec à ses côtés la people du moment, Maria Mobil. De grandes marques, des week ends de rêve, des milliers de dollars dépensés. Plusieurs sources ont alors révélé que Morrisson, présenté sur la toile comme un homme plein aux as, était en fait un «escroc».

Le fiancé de la Bimbo togolaise Maria Mobil, longtemps admis être un «hommes d’affaires», sans pourtant faire part de ses activités, a refusé de s’exprimer sur le sujet. Mais le jeune footballeur de 20 ans résidant aux Etats-Unis, est récemment sorti de son réserve.

Gabon : Ali Bongo lance une vague d’arrestations dans la haute administration

«J’ai vu ce qui se raconte sur moi. Ça me fait rire et mal en même temps. Je n’ai rien à dire là dessus. Mon service communication m’a demandé de ne pas prêter attention à ces futilités», nous a confié Morrisson.

Si il reconnait avoir eu des problèmes judiciaires, le jeune footballeur affirme cependant que cela n’est pas lié à l’escroquerie, mais plutôt à un «malentendu».

“C’est vrai que j’ai eu des problèmes, comme tout le monde peut en avoir, mais j’étais juste en garde-à-vue pour plusieurs choses. Ce n’était rien de grave, mais juste un malentendu avec la police”, a-t-il ajouté.

Guinée : Moussa Dadis Camara n’exclut pas son retour (vidéo)

Rappelons que Morrisson se trouve actuellement à Abidjan où il se prépare à signer en faveur d’un club ivoirien.

Avec Bénin24 TV