Le président américain Donald Trump a laissé entendre qu’il avait conclu un accord qui a sauvé l’Éthiopie de la guerre. Mais, c’est le Premier ministre éthiopien de l’époque, Abiy Ahmed, qui avait remporté le prix Nobel de la paix qui devait lui être décerné.

Destitution de Trump : 2 chefs d’accusation retenus, dont un pour abus de pouvoir

Il s’exprimait lors d’un rassemblement électoral dans l’Ohio, ce jeudi 9 janvier.

Vingt-cinq minutes après son discours, il a commencé à parler des “médias corrompus” qui “écrivent des choses qu’ils savent être fausses”.

« Je vais vous parler du prix Nobel de la paix. J’ai conclu un marché, j’ai sauvé un pays. Et je viens d’apprendre que le chef de ce pays va recevoir le prix Nobel de la paix pour avoir sauvé le pays », a déclaré le président américain.

Ces Africains lauréats du prix Nobel

Après avoir été interrompu par des acclamations, il a ajouté : « J’ai empêché une grande guerre ».

Avec BBC