Lors de son approche de l’aéroport de Bamenda, dans le nord-ouest du Cameroun, un avion de la compagnie Cameroon Airlines a essuyé des tirs, dimanche matin 1er décembre, vers 10 h 40. La compagnie aérienne l’affirme dans un communiqué.

Accident d’avion en RDC : le bilan macabre s’alourdit



Toujours selon le communiqué, aucun mort ni blessé n’est à déplorer. L’avion, provenant de Douala, a atterri en toute sécurité et en douceur. Cameroon Airlines examine les dégâts. Des photos d’impacts de balles sur le fuselage de l’appareil ont été postées par des internautes sur les réseaux sociaux.

Cameroon Airlines confirme que les auteurs des coups de feu sont des rebelles séparatistes camerounais.

Liga/Atletico Madrid-Barça : le futur ballon d’or délivre le Barça

Notons que, Bamenda se trouve dans une région bousculée par des combats entre l’armée et les rebelles. Une insurrection a éclaté à la fin 2017 dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest du Cameroun, à la suite de la répression par le gouvernement de manifestations pacifiques organisées pour dénoncer la discrimination de la minorité anglophone.

Depuis cette date, les combats ont fait 1 800 morts et plus de 500 000 déplacés, selon les estimations des Nations unies réalisées en septembre dernier.

Avec ouest-france