Un bébé meurt après que sa mère lui ait donné de la vodka pour le faire dormir

Une femme donne de la vodka à son fils pour pouvoir « faire la fête ». Ce geste odieux lui vaudra de perdre son enfant, empoisonné par l’alcool. Cette histoire sordide nous est relayée par nos confrères du site britannique The Mirror.

Luna est surnommée “bébé Batman” en raison d’une maladie rare de la peau

Une négligence extrême

Après que son bébé ait été atteint d’une infection virale, une mère a refusé de le conduire à l’hôpital. Cette dernière a préféré lui donner de la vodka pour l’endormir pendant qu’elle s’était rendue à une fête. L’enfant de huit mois est décédé dans la ville de Shebekino, à l’Ouest de la Russie. Après qu’il soit tombé gravement malade, la femme l’a enfin conduit dans un établissement hospitalier.

Déclaré mort, un bébé revient à la vie pendant l’enterrement

Si les médecins ont tenté de sauver le petit Zachar, sa mère, Nadezhda Yarych a insisté pour signer une décharge afin de l’emmener chez lui. Selon la mère, elle aurait emmené son bébé à l’hôpital quatre fois mais les médecins ont refusé de le soigner. Des sources proches de la famille ont expliqué que la mère refusait de passer la période de fêtes à l’hôpital en compagnie de son bébé malade.

Une mère de famille brûle sa fille de 7 ans avec un fer à friser après l’avoir tatouée

Non-assistance

Zachar est décédé quelques jours après les fêtes. Un examen post-mortem a révélé que le bébé est mort des suites de l’infection virale. Suite aux conclusions de l’enquête, la police a pu identifier que le beau-père du bébé était conscient de la situation mais qu’il n’a rien fait pour l’aider. Les médias n’ont relayé aucune décision judiciaire concernant cette affaire.

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
France : Jean Castex annonce des repas à 1 € pour les étudiants boursiers