in ,

Un député sénégalais arrêté avec 46 millions FCFA de faux billets de banque

Au Sénégal, le député membre du parti au pouvoir, Seydina Fall Bougazelli, est dans de sales de draps. Le parlementaire a été arrêté en fin de semaine avec plusieurs millions de faux millions billet de banque. Selon des informations, rapportées par Koaci, c’est hier vers les 13 heures que le député a été arrêté.

Depuis lors il était entre les mains des enquêteurs de la section de recherches de la brigade de Colobane.

Toujours selon la source, dans le cadre de cette affaire, les éléments de la gendarmerie ont interpellé  6 individus au King Fahd Palace. Interrogés, ils ont balancé le député Seydina Fall Bougazelli.

Togo : la BAD recrute pour ces postes (14 novembre 2019)

C’est ainsi que le parlementaire a été cueilli chez lui à Guediawaye hier un peu après 13 heures.

La source indique que les hommes en bleu ont trouvé des caisses remplies de billets de banque en Euro et en Dollars dans le coffre de la voiture de Seydina Fall Bougazelli.

C’est là qu’il a été arrêté pour flagrant délit avant d’être conduit à la gendarmerie de Colobane pour placement en garde à vue. Depuis, les interventions sont venues de partout.

Quelques temps après, le député a été libéré mais devra revenir déférer à une nouvelle convocation aujourd’hui.

Le Nigérian Dangote va s’implanter au Togo

 Rappelons que 9 personnes sont arrêtées dans cette affaire. Les enquêteurs recherchent activement 2 autres personnes qui seraient aussi impliquées dans l’affaire.

 Suite à son interpellation, hier jeudi, Seydina Fall dit Bougazelli a tenu à apporter sa version des faits.

Intervenant dans la presse à propos de cette affaire, le député à l’Assemblée nationale, mis en cause dans une affaire de présumé trafic de faux billets de banque, donne sa version et rejoue le film de son arrestation.

Élim. CAN 2021 : Après la victoire au Togo, les Coelacanthes accueillis en triomphe

 « Je ne suis mêlé ni de près ni de loin à cette affaire de trafic », a d’emblée déclaré le député qui assure que jusqu’à son interpellation, il ignorait ce que le sac qui a été trouvé dans le mal de sa voiture contenait.

 « C’est à la gendarmerie que j’ai appris qu’il s’agissait de faux billets en Euros. Il y avait 3 paquets contenant de faux billets, estimés à 46 millions FCfa. A ma grande connaissance, “Kals” n’était pas hier à la section de recherches. Quand je l’ai appelé au téléphone, il m’a dit qu’il était en route pour se rendre en Gambie. Et les autres personnes citées dans l’affaire l’ont été pour une raison que j’ignore jusqu’au moment où je vous parle »

 Avec Koaci




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Togo : Bilitis Fashion lance le compte à rebours pour « Les Héritages Colorés »

Guinée : des morts après une manifestation anti-Condé