Un fermier de 72 ans établi dans un village proche de Lubin (Pologne) a été dévoré par ses cochons qu’il élevait pour leur viande, rapporte samedi des médias locaux.


Togo : Kolo Kopé a sa chaîne de fabrication de foin

Ses restes ont été découverts en début de semaine par un voisin qui n’avait plus vu l’éleveur depuis le Nouvel an. Une analyse médico-légale a permis au parquet local de confirmer que le septuagénaire avait été mangé par ses cochons.

La Nafdac tire la sonnette d’alarme sur l’utilisation du paracétamol par des vendeurs de brochettes

On ignore toutefois si l’intéressé était encore vivant au moment des faits ou s’il a eu un malaise ou une crise cardiaque parmi ses animaux qui évoluaient librement autour de sa ferme.

Il tue son frère à cause de la viande de chien qu’ils allaient manger ensemble !

Les autorités locales ont annoncé que les animaux seraient tués et leurs carcasses exploitées. Leur viande ne sera toutefois pas destinée à la consommation humaine.