Iran : un homme condamné à 9 ans de prison pour avoir décapité sa fille

En Iran, la justice a condamné un homme à 9 ans de prison pour avoir décapité sa fille de 14 ans dans son sommeil, le 21 mai dernier. La mère de l’adolescente a rapporté l’information à Ilna, une agence de presse iranienne ce vendredi 28 août 2020 et elle demande l’exécution de son mari.

Togo : un coiffeur se pend à Adidogomé ; le message qu’il a laissé

Selon Ilna, le père aurait tué l’adolescente, Romina Achrafi, car elle serait tombée amoureuse d’un homme plus âgée qu’elle de 15 ans et aurait fugué après le refus de ses parents d’accepter sa demande en mariage.

Nigeria : une femme morte et un bébé blessé dans une course poursuite contre un arnaqueur

« Même si les autorités judiciaires ont souligné le ‘traitement spécial’ accordé à cette affaire, le jugement du tribunal nous a terrifiés ma famille et moi », a affirmé Rana Dachti, la mère de l’adolescente, qui craint pour la vie de leur fils unique, sachant que le père sera remis en liberté après 9 ans de prison.

Le code pénal iranien ne prévoit pas la peine de mort pour un père ayant commis un infanticide, mais seulement des peines d’emprisonnement et des amendes. Il fixe également l’âge minimum pour le mariage à 13 ans pour les femmes.

Plus d'articles
COMFORT JET Services S.A recrute