Un homme scelle le se3e de sa femme avec de la colle

Une chasse à l’homme a été lancée contre un homme qui a agressé sexuellement sa femme après l’avoir accusée d’infidélité le samedi 16 mai. La police a déclaré qu’il sera inculpé au tribunal en raison de la gravité de son agression.

Il saute du troisième étage pour échapper aux coups de son père à Nantes

 

La police du sous-comté de Tharaka South au Kenya a déclaré que le suspect avait d’abord persuadé sa femme de quitter leur maison du township de Marimanti, craignant qu’il ne soit arrêté après avoir commis son forfait. En arrivant à la rivière Kathita, l’homme qui a menacé de tuer sa femme lui a ordonné de se déshabiller. On a appris que lorsqu’elle a refusé sa demande, l’homme l’a battu à coups-de-poing en menaçant de la poignarder avec le couteau qu’il tenait.

 

Une femme annonce à la Police qu’elle va ôter la vie à son concubin

 

Selon le rapport de la police : “Ils sont partis tous les deux et en arrivant à la rivière Kathita, il lui a ordonné d’enlever tous ses vêtements afin qu’elle puisse lui dire tous les hommes avec qui elle avait couché pendant qu’il était à Nairobi.” Kiprop Rutto, commandant de la police du sud de Tharaka, a déclaré que le suspect avait ensuite ajouté du poivre, du sel et des oignons dans les parties intimes de sa femme à l’aide d’un couteau aiguisé, avant d’appliquer de la super-colle mélangée à du sable pour “sceller” le tout. Il a également appliqué la même super-colle sur les oreilles et la bouche de sa femme avant de s’enfuir de la scène du crime. 

 

France : un dealer prend un policier pour un client, le geste ne passe pas

 

La femme a réussi à marcher jusqu’au poste de police de Marimanti où elle a signalé l’affaire avant d’être emmenée d’urgence à l’hôpital du sous-comté de Marimanti où elle reçoit un traitement. M. Rutto a ajouté que le suspect est un criminel connu dans la région, recherché par la police pour divers crimes.

Plus d'articles
Zidane et Evra pour remplacer Mourinho ?