in

Un individu en bonne santé pète en moyenne 14 fois par jour

Nous avons tous été conditionnés depuis notre enfance à ressentir de la honte lorsqu’on expulse nos gaz intestinaux. Ainsi, nous avons appris au fil du temps à retenir cette réaction naturelle de l’organisme, considérée comme « tabou ». Cependant, un adulte moyen produit plusieurs litres de gaz au quotidien qui, lorsqu’ils s’accumulent dans le système digestif, peuvent causer des ballonnements inconfortables.

Zimbabwé : Un journaliste de 30 ans tué par le Coronavirus

 

Dans ce sens, découvrez les 6 avantages que vous aurez à ne plus retenir vos pets :

1.Réduire les ballonnements

Qui ne s’est jamais senti ballonné après un bon repas de famille ? Cette sensation de lourdeur et de gonflement abdominal peut donner lieu à un inconfort persistant. Outre le fait de déboutonner son jean pour soulager les douleurs abdominales, émettre des flatulences peut faire le plus grand bien dans ce genre de situations.

2.Améliorer la santé du côlon

Bien que le fait de se retenir ne cause pas de réel problème de santé, il semblerait que la fermentation des aliments dans l’estomac puisse provoquer de l’acidité et des gaz. Selon Lisa Ganjhu, professeure adjoint de clinique de médecine et de gastro-entérologie au NYU Langone Medical Center, si le côlon est déjà en mauvaise santé, le fait de retenir ses pets peut provoquer une occlusion intestinale, une complication très sérieuse. L’experte souligne tout de même que ces cas sont assez rares.

3. Permettre d’équilibrer l’alimentation

L’Organisation Mondiale de la Santé conseille de privilégier la consommation de fruits et de légumes tout en limitant les apports en sucre et en graisses. Or, les aliments recommandés sont riches en fibres, lesquels peuvent fermenter dans l’estomac et provoquer des ballonnements. De ce fait, si vous avez des gaz, cela peut signifier que vous avez un bon apport en fibres. Néanmoins, si vos flatulences sentent très mauvais, cela peut signifier que vous devez diminuer vos apports en viandes et en graisses.

4. Détecter des allergies ou des intolérances alimentaires

Selon les scientifiques, les personnes allergiques ou intolérantes présentent plus de ballonnements et de douleurs abdominales en ingérant les aliments en cause. De ce fait, une accumulation de gaz dans le système digestif peut indiquer un problème de santé et doit inciter à revoir son alimentation.

NASA : Quand les effets du coronavirus se font voir depuis l’espace

5. Prendre soin de la flore intestinale

Selon Purna Kashyap, gastro-entérologue à la Mayo Clinic, les aliments riches en fibres permettent d’assurer la viabilité des bactéries intestinales. “Un individu en bonne santé peut avoir jusqu’à 18 flatulences par jour et être parfaitement normal”, indique l’expert. Ainsi, les chercheurs confirment que la consommation d’aliments riches en fibres favorise la prolifération des bactéries bénéfiques à la flore intestinale.

6.Offrir un soulagement considérable

Enfin, il faut bien avouer que libérer le gaz accumulé dans le système digestif peut offrir un soulagement considérable. En effet, une personne qui souffre de ballonnements peut être anxieuse et se montrer de mauvaise humeur. À contrario, la libération de gaz peut provoquer une délivrance considérable qui aura une influence sur son bien-être général.

Meghan Markle : cette annonce qui survient au pire moment

Confidence-le meilleur ami de mon mari m’a filé le VIH-SIDA

Togo : Le taux de décès lié au Vih / Sida en baisse