Un SDF obtient 26 millions FCFA après la publication de sa photo sans accord par un journal

Un sans-abri parisien de 48 ans surnommé Félix, a été surpris en découvrant son visage dans un article consacré aux consommateurs de crack du métro paru en janvier 2018. 

Tout a commencé quand ses camarades de galères viennent lui rapporter qu’ils ont “vu sa tête dans Paris Match”. Il pousse la curiosité et découvre l’article de 4 pages intitulé “Le crack dans le métro : angoisse sur la ligne”. Il a alors entrepris la même démarche que les stars qui estiment leur vie privée atteinte par le travail de paparazzis en assignant le magazine Paris Match.

En mai 2019, Félix gagne face à l’hebdomadaire et obtient 10 000 euros en réparation du préjudice subi. Le magazine doit retirer la photo du site web et de l’application mobile. Pour le contraindre, une astreinte de 2000 euros par jour de retard est prononcée.

Mais au bout de plusieurs semaines, la photo qui a disparu du site est toujours visible sur le site mobile. Théoriquement, le SDF pourrait prétendre à la somme de 128 000 euros… Ce sont finalement 30 000 euros qui s’ajoutent en décembre dernier au magot du SDF qui fait mieux que Manuel Valls.

L’ancien Premier ministre français avait fait condamner le magazine à 8000 euros pour la publication en Une d’une photo le montrant avec sa nouvelle compagne, Susana Gallardo.

Avec reddit.com

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
“Tokooos” de Fally Ipupa : 4 ans déjà et pas de disque d’or ; la raison