in

Un SDF sans permis interpellé au volant d’une Audi A4

Un conducteur interpellé par les gendarmes le 4 juin 2019 à Aiglun a comparu devant la justice en audience correctionnelle ce 21 septembre 2020. L’intéressé conduisait une Audi A4 « sans permis, sans assurance, sans carte grise, ni contrôle technique ».

Le mis en cause avance: « J’étais en train de faire la manche quand un passant m’a quasiment offert cette voiture ». Bien connu de la justice, ce quadragénaire vivant actuellement d’une pension d’invalidité a déjà fait l’objet de quinze condamnations allant du trafic de stupéfiants (qui a entraîné quatre ans de prison) aux violences conjugales en passant par des délits routiers, dont le dernier a été sanctionné en juin 2019, précise le quotidien.

Vu ce casier, le procureur de la République a réclamé une peine de prison ferme de six mois à effectuer sous le régime électronique. « Il y a peu d’espoir de mettre ce délinquant routier hors d’état de nuire », a-t-il estimé.

Côte d’Ivoire : Grand P reçu par le conseiller du Premier Ministre

Le parcours du prévenu a également été marqué par l’addiction à l’héroïne et une grave blessure invalidante. Les six mois de prison seront donc purgés sous le régime de la détention à domicile avec bracelet électronique.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Présidentielle en Côte d’Ivoire : ce qui se passe dans la tête de Ouattara

Huawei Maroc ambitionne le déploiement de la 5G dans le royaume chérifien