in ,

Un traitement contre le cancer créé à partir de venin de scorpion

Une équipe de chercheurs de l’Institut de chimie bio-organique Chémiakine-Ovtchinnikov de l’Académie des sciences de Russie et de l’Université de Louvain, en Belgique, ont réussi à adapter les molécules du venin de scorpions panachés pour le traitement des maladies auto-immunes et certains types d’oncologie, comme le rapporte une étude publiée le 7 juillet dans la revue Frontiers in Pharmacology.

Le véganisme pour prévenir de futures pandémies ?

Selon leurs recherches, les molécules du venin de ce scorpion, baptisé Mesobuthus eupeus, sont capables de bloquer les canaux potassiums qui accomplissent des fonctions fondamentales, notamment en participant à la division cellulaire et à la réponse immunitaire.

D’après l’étude, le fonctionnement de ces canaux peut être rendu moins actif grâce aux substances bloquantes du venin de ces scorpions. Ces substances consistent en une chaîne d’acides aminés capables d’obstruer les canaux potassiums.

Les scientifiques ont pu modifier artificiellement la composition du venin pour qu’il bloque les canaux responsables du développement du cancer et de plusieurs autres maladies, comme l’indique l’étude.

Un moyen de prévenir l’un des cancers les plus fréquents trouvé

En outre, les chercheurs précisent que ce médicament, créé à base de venin d’insecte, peut empêcher les cellules immunitaires d’attaquer les cellules humaines saines ou ralentir la propagation et la croissance des tumeurs.



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire
Programme international 2019 de bourses d'études et de formation en Thaïlande pour les pays en développement

USA / Révocation des visas pour les étudiants étrangers : Harvard et MIT attaquent l’administration Trump en justice

Amel Bent : son mari Patrick Antonelli condamné à 4 ans de prison