USA : Une exécution reportée à cause du coronavirus

Le coronavirus fait fléchir toutes les volontés, même juridiques.

Une exécution prévue mercredi au Texas a été reportée de 60 jours par le tribunal en raison de la pandémie du covid-19.

Lundi, les arguments juridiques soulevés par John Hummel dans un dernier recours, avaient été rejetés par la cour.

Côte d’Ivoire / Coronavirus : Molare fait une proposition aux artistes

« Eu égard à la crise sanitaire en cours et aux énormes ressources nécessaires pour une exécution », la cour d’appel texane a accordé un répit à un criminel qui devait recevoir une injection létale au pénitencier de Hunstville, dans le sud du pays.

Il s’agit d’un prisonnier de 44 ans ayant été condamné à la peine capitale pour avoir tué, en 2009, sa femme enceinte, leur fille de 5 ans et son beau-père. 

Togo : l’Université de Lomé met des enseignants-chercheurs en auto-confinement

Une exécution mobilise un nombre non-négligeable de ressources humaines. 

En effet les gardiens de prison, les avocats, des témoins, les proches de l’accusé et des victimes doivent être présents. Cela comporte un grand risque en raison de l’épidémie du coronavirus qui sévit actuellement.

Il y aura d’autres exécutions d’ici là, notamment le 25 mars. Mais il est possible que d’autres prisonniers demandent également un sursis. 

Coronavirus / Nigeria: L’acteur Aki présente sa nouvelle façon de saluer

Aux Etats-Unis, la barre des 100 morts due au coronavirus a été franchie mardi et 6200 cas de contamination ont été recensés. 

De nombreuses mesures d’isolement ont été prises pour essayer de contenir l’extension de la pandémie.

Plus d'articles
CAN 2021 La Mauritanie sera présente au Cameroun
CAN 2021 : La Mauritanie sera présente au Cameroun