Une femme arrêtée pour avoir régulièrement battu son compagnon

Une femme est incarcérée pour avoir battu son ex-compagnon. Cette mère de famille française demeure enfermée, car elle a pris toutes les dispositions pour fuir en Italie. Or, les faits qui lui sont reprochés pourraient entraîner une condamnation sévère.

Côte d’Ivoire / Manifestations : la coordonnatrice du GPS arrêtée

Car la dame peut se montrer une furie quand elle est fâchée. Cela se produit souvent, et a nécessité de nombreuses interventions policières. Elle a notamment lancé des objets contre son homme à de multiples reprises et menacé de le planter avec un couteau. Elle l’a mordu, frappé avec une bouteille ou ses poings.

Entretien d’embauche : Les femmes noires aux cheveux naturels ont moins de chances de décrocher un boulot

 

Pour faire bon poids, elle l’a accusé de l’avoir violée et a aussi prétendu que c’était lui l’auteur des violences. Et pour éviter d’être arrêtée par la police, elle a affirmé qu’elle était atteinte du coronavirus. Elle ne conteste pas les faits, mais a vainement demandé à pouvoir être libérée. Refus des juges cantonaux : en plus des risques de fuite, il existe la possibilité qu’elle récidive.

Plus d'articles
Portugal : un pompier tué par un feu de forêt