in ,

Une femme devient la PDG la mieux payée du monde, une première

Grâce aux performances d’Advanced Micro Devices (AMD), le fabricant américain de semi-conducteurs, microprocesseurs et cartes graphiques, son PGD, Lisa Su, a gagné 58,5 millions de dollars en 2019 (environ 52,5 millions d’euros), révèle un classement établi par Equilar pour l’agence Associated Press.

Confinement : il remporte le jackpot et cache son ticket gagnant dans un mur

Ainsi, Lisa Su « devient la première femme à figurer en tête de liste depuis le début de l’étude ».

Celle qui est à la tête de l’entreprise AMD depuis 2014 a gagné au total presque 13 millions de dollars de plus que le numéro 2 du classement, le PDG de Discovery Inc, qui a touché 45,8 millions de dollars en 2019. Ils sont suivis de Robert Iger, PDG de Walt Disney, qui a empoché l’année dernière 45,5 millions de dollars.

Selon le classement, les femmes sont encore rares à la tête des grands groupes et, parmi les 329 cadres de la liste, seulement 20 sont des femmes. Toutefois, il y en a une de plus que l’année précédente.

Par contre, la rémunération médiane des femmes est plus élevée que celle des hommes PDG : 13,9 millions de dollars contre 12,3 millions de dollars.

L’édition a examiné les tendances en matière d’indemnisation des PDG qui ont occupé ce poste dans une société du S&P 500, l’indice boursier basé sur 500 grandes sociétés cotées en bourse, pendant au moins deux ans à la fin de l’exercice 2019.

Covid-19 : près de 2 milliards de personnes vont perdre leur emploi

Les résultats reflètent les rémunérations 2019 avant tout ajustement effectué au milieu de la crise du Covid-19, ajoute l’étude.



Real Madrid Zidane donne le mauvais exemple

Real Madrid : Zidane va faire appel à cette pépite de 20 ans pour épauler Benzema

Découvrez comment l’anxiété met en mal votre vie se3uelle