Quelques semaines après leur avoir donné naissance, la maman a décidé de vendre ses enfants au plus offrant. L’argent récolté a servi pour acheter un téléphone portable.

Lire aussi : Nouveau coup dur pour le Real Madrid et Zidane à 2 jours du choc face au PSG



Après avoir mis au monde des jumeaux, une Chinoise d’une vingtaine d’années, originaire de la province de Zhejiang, à l’est du pays, a vendu ses enfants à deux couples d’inconnus pour un total de 8 300 euros.

Rejetée par sa famille

La jeune femme, prénommée Ma, a expliqué ne pas être en mesure d’assumer ses enfants, nés prématurés. Abandonnée par le père et rejetée par sa famille, qui lui reproche d’être tombée enceinte hors mariage, la jeune femme a utilisé l’argent pour rembourser son crédit et… s’acheter un smartphone. Peu de temps après la transaction, son compagnon a réapparu, exigeant la moitié de la somme.

Lire aussi : Togo – Concours d’entrée aux Lycées Scientifiques : les résultats disponibles (liste)

10 ans de prison pour trafic d’enfants

Ce n’est que par hasard, alors qu’elle enquêtait sur une autre affaire, que la police locale a découvert les faits. Les enfants ont rapidement été retrouvés, dans deux familles à 700 km de distance, et remis aux parents de Ma. Les deux parents ont été arrêtés. En Chine, le trafic d’enfants est punissable de 10 ans de prison.

Avec Ouest-France