Une fuite révèle les secrets de fabrication de classiques de Nintendo

En mai, Nintendo avait été victime d’une importante fuite de données, dont le contenu avait été publié sur le forum 4chan. Deux nouvelles fuites ont été découvertes, les 23 et 25 juillet, selon le média spécialisé Video Game Chronicle. Au regard de la tonne d’informations révélées, extraites du code source de plusieurs jeux et consoles, cet incident a été baptisé “gigaleak”.

Sony lève le voile sur les caractéristiques techniques de la Playstation 5 (vidéo)

Il révèle à la fois des informations sur des jeux qui n’ont jamais vu le jour comme MMO Pokemon, prévu pour 2004, Ultra Mario Bros 64 ou encore The Donkey, et les secrets de fabrication de certains qui ont, eux, bien existé, à l’instar de Super Mario World 2: Yoshi’s Island (sorti en 1995 sur la console SNES).

Il s’agit en général des prototypes de personnages comme Bowser, Donkey Kong, Yoshi, Link ou encore les Koopa Troopas.

PlayStation : voici la date officielle de l’apparition des jeux PS5

Ce thread publié par le compte “Un bot dans la RAM” sur Twitter résume ce que contenait le “gigaleak”.

Sa publication est un vrai problème pour Nintendo qui n’a aucune envie que des travaux inachevés et jamais publiés se retrouvent entre les mains de parfaits inconnus, mais aussi parce qu’il révèle des discussions privées entre les développeurs. Par ailleurs, posséder le code source de jeux prévus pour console pourrait théoriquement permettre le portage de ces titres sur PC.

Plus d'articles
JO 2028 : les organisateurs dévoilent un logo expressif