in

Une infirmière vole la carte de crédit d’un patient mourant de coronavirus

On ne cessera jamais de saluer l’abnégation et la détermination des travailleurs de santé pendant cette période difficile de crise sanitaire.

Malheureusement et comme toujours, il y a des individus qui prennent l’initiative de salir l’effort des autres. En effet, parmi les infirmiers, il y a aussi ceux qui décident de faire du profit sur le dos de ceux qui souffrent.

Le prince Harry effrayé par les impôts américains ? Cette volte-face qui s’explique

Ce fut le cas avec Danielle Conti, une infirmière de 43 ans qui travaille au Staten Island University North Hospital à New York. En effet, l’infirmière avait décidé de voler la carte de crédit d’un patient atteint de coronavirus.

L’homme âgé, hospitalisé dans un état critique, n’avait jamais remarqué l’absence de sa carte de crédit. L’infirmière l’a donc utilisée pendant 3 jours avant que le patient ne meurt. Elle a fait le plein de sa voiture et a fait plusieurs courses, dépensant au total environ 30 000 Fcfa.

La Casa de Papel saison 4 : cette erreur totalement incohérente dans le plan du Professeur

Même si le montant n’est pas considérable, le geste n’honore pas le corps médical.
L’infirmière a été temporairement suspendue et risque d’être licenciée.




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Déconfinement : l’Italie rouvre ses frontières en juin

Saint-Pierre de Rome : désinfectée de fond en comble, la basilique s’apprête à rouvrir ses portes