in

Une travailleuse de se3e pousse à mort son client depuis la fenêtre de l’hôtel alors qu’il portait encore un préservatif (vidéo)

Image d'illustration rendue floue

La police du district d’Asokwa au Ghana a arrêté onze travailleuses de sexe après que l’une d’entre elles a prétendument poussé son client à la mort depuis une fenêtre d’hôtel à Kumasi.

Un homme de 40 ans décède après avoir pris un médicament pour améliorer ses performances sexuelles

 



L’incident s’est produit le dimanche 10 mai 2020, à l’hôtel Anidaso Kumasi. La victime qui aurait la trentaine, aurait été poussée de la fenêtre de l’hôtel, où elle était allée pour profiter des services d’une des travailleuses du sexe.  Un témoin oculaire a déclaré que l’homme était nu et qu’il portait encore un préservatif lorsqu’il a atterri au sol mort.

Le spectateur a déclaré avoir entendu des voix fortes à l’hôtel et a expliqué que c’était l’altercation habituelle entre les prostituées jusqu’à ce qu’elles confirment que quelqu’un était mort. L’enquête préliminaire de la police a révélé que l’homme qui n’était pas un client régulier de l’hôtel, avait menacé de tuer la prostituée. Selon Joy news, le commandant de la police du district, a confirmé que la police enquête sur l’affaire pour déterminer les réelles circonstances du décès.

Makosso annonce une terrible décision après le décès de sa femme

 

Le corps du défunt a été déposé à la morgue de l’hôpital universitaire de Komfo Anokye pour identification et autopsie.

 




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Togo : Antonio Guterres a écrit à Faure Gnassingbé

Togo : l'ARREC recrute (9 juillet 2019 )

Togo : l’ANPE recrute (13 mai 2020)