in ,

Union Africaine : disparition de plus de 553 millions de F CFA des caisses ; une enquête ouverte

L’Union Africaine est actuellement secouée par une affaire de disparition de fonds. Plus de 553 millions de F CFA (1 million de dollars) auraient disparu du compte du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP) présidé par Cyril Ramaphosa, rapporte le Magazine Jeune Afrique. Une enquête interne est donc ouverte pour faire la lumière sur cette affaire louche.

Le Magazine aurait mis la main sur des documents rédigés en juillet dernier par des salariés du MAEP qui détaillent des allégations de « mauvaise gouvernance, corruption, népotisme, favoritisme […], menaces, chantage, intimidation et renvois arbitraires », au sein de l’UA. Un  bras de fer serait donc engagé entre certains employés et leurs dirigeants.

« Le MAEP devrait être à la pointe de la promotion des valeurs de l’Union africaine (UA) comme le respect, la loyauté, l’intégrité, l’impartialité, la transparence, la responsabilité, l’efficacité et le professionnalisme. Pourtant, son secrétariat continental semble aller dans la direction tout à fait opposée », est-il écrit dans les documents.

Ces documents, transmis au président de l’Union Africaine Cyril Ramaphosa, contiennent également des accusations émises contre le directeur général du secrétariat, le sud-africain Edward Maloka. “Le processus de recrutement et de licenciement du secrétariat continental du MAEP est le plus cacophonique et non objectif que vous trouverez jamais dans les organes de l’Union Africaine“, révèlent les documents, repris par Jeune Afrique.

Source : beninwebtv.com




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Afrique du Sud : vers 6 mois de prison pour Jacob Zuma

Peewii : “Gabada”, le nouveau titre inédit du rappeur dévoilé