in

USA 2020 : Trump officiellement candidat à la présidentielle

Donald Trump a franchi ce mardi 17 mars le cap de délégués nécessaires pour être désigné vainqueur des primaires républicaines, une formalité dans sa campagne de réélection.

Crise politique en Allemagne : la dauphine désignée d’Angela Merkel renonce à lui succéder

« Félicitations à Donald Trump, qui est le candidat désigné des républicains pour la présidentielle », a tweeté Ronna McDaniel, qui préside le parti.

« Son État de Floride vient juste de lui donner les délégués dont il avait besoin », a-t-elle poursuivi. « Notre parti est uni, nos militants sont pleins d’énergie et nous sommes près pour 4 ans de plus ».

Aux Etats-Unis, l’investiture des Présidents sortants par leur parti passe par des primaires. Donald Trump, qui briguera un second mandat le 3 novembre, n’a jamais été menacé, même si 3 anciens élus s’étaient lancés dans la course.

Après 2 abandons, il ne restait qu’un rival, l’ancien gouverneur du Massachusetts Bill Weld, qui n’a récolté que des scores marginaux.

Présidentielle aux États-Unis : qu’est-ce que le Super Tuesday ?

En raison de l’absence de concurrence, certains États avaient même renoncé à organiser les primaires républicaines.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Lionel Messi refuse d’aider Ronaldinho en prison

Togo / Coronavirus : missions officielles et évènements internationaux suspendus